13 plantes d'intérieur non toxiques pour les chats

13 plantes d’intérieur non toxiques pour les chats

Certaines plantes d’intérieur ont des propriétés toxiques, en particulier dans leur sève. C’est leur mécanisme de défense contre les herbivores dans la nature. Malheureusement, nos compagnons à quatre pattes peuvent aussi être tentés de croquer dans les jolies feuilles qui se balancent à portée de pattes. Ces intoxications sont rarement létales, elles provoquent des vomissements, des douleurs, des brulures des muqueuses… Pour éviter un détour chez le vétérinaire et de longs moments d’angoisse, voici 13 plantes d’intérieur non toxiques pour les chats, chiens, lapins… et humains !

Pour être plus serein, il est possible de choisir des plantes d'intérieur non toxiques pour votre chat

4 plantes d’intérieur non toxiques pour le plein soleil

Ces plantes tropicales supportent très bien le soleil direct une grande partie de la journée, notamment aux heures les plus chaudes. Vous pouvez les installer devant la baie, face au sud, sans souci, ou devant une fenêtre orientée vers l’ouest. Petite précaution cependant, en plein été, il faudra penser à les reculer un peu de la fenêtre, pour éviter les brûlures.

Pied d'éléphant

Le Beaucarnea recurvata, ou Pied d'éléphant, est une plante d'intérieur résistante et non toxique, parfaite pour débuter

Avec une silhouette unique, le pied d’éléphant, ou Beaucarnea, fait partie de ces plantes qui peuvent devenir la star de votre pièce.

En solitaire sur un meuble ou dans un ensemble de plantes, il apporte de la hauteur et du mouvement avec ses longues feuilles.

Celles-ci peuvent attirer les chats et autres créatures curieuses, mais le Beaucarnea n’est pas toxique. Attention par contre, le bord des feuilles est un peu coupant.

  • Nom commun : Pied d’éléphant
  • Nom scientifique : Beaucarnea recurvata
  • Famille : Asparagacées
  • Port : arbre miniature à la base renflée (caudex)
  • Dimensions : 1 à 2 m en pot (jusqu’à 8-10m dans la nature)
  • Exposition : forte luminosité, soleil direct à indirect
  • Arrosage : quand un bon tiers du sol en sec en été, plus rarement en hiver
  • Toxicité : non, mais attention, les feuilles sont coupantes

Chaîne de coeurs

Le soleil est indispensable pour un Ceropegia woodii généreux

L’élégance et la robustesse rassemblée en une seule plante ! 

Installez-le en hauteur, en suspension ou dans une étagère. Il les habillera d’une jolie cascade en un rien de temps ! Ou vous pouvez accrocher ses tiges comme des guirlandes vivantes. Tout est permis.

  • Nom commun : Chaîne de cœurs
  • Nom scientifique : Ceropegia woodii
  • Famille : Asclépiadacées
  • Port : Retombant, avec de longues tiges volubiles 
  • Dimensions : jusqu’à 2,50 me de long
  • Exposition : forte luminosité, au moins 4h de soleil direct 
  • Arrosage : quand la moitié du sol en sec en été, plus rarement en hiver
  • Toxicité : non
  • Guide d’entretien

Bananier d'intérieur

Le bananier est une plante rustique. Il n'est pas forcément indispensable de le rentrer en hiver, à condition de le protéger.

Difficile de faire plus « tropical » qu’un bananier. Et si vous pensez que c’est réservé aux grands espaces, détrompez-vous. Il existe plusieurs variétés de bananiers de petite taille, qui s’adaptent parfaitement à nos intérieurs.

Deux conditions pour un bananier en pleine forme : un sol humide, surtout en été, et beaucoup de lumière. Le mien passe l’été sur le balcon, c’est dire !

  • Nom commun : Bananier d’intérieur, Bananier nain
  • Nom scientifique : Musa acuminata
  • Famille : Musacées
  • Port : Dressé, comme un palmier
  • Dimensions : jusqu’à 1,50 à 2 m en intérieur, selon les variétés
  • Exposition : très lumineuse, supporte très bien le plein soleil
  • Arrosage : dès que la surface du sol est sèche (la motte doit rester humide)
  • Toxicité : non

Pilea, plante du missionnaire

Le Pilea peperomioides est une plante d'intérieur non toxique et résistante, remarquables pour ses feuilles rondes

Véritable chouchou de la toile et des réseaux sociaux au début des années 2000, la plante du missionnaire est une jolie plante aux feuilles rondes comme de petites soucoupes.

Les chinois l’associent à la fortune, ça vaut le coup de tenter d’en adopter une, non ?

Le pilea est intéressant en solitaire, en particulier lorsque c’est un gros specimen. Mais il se marie aussi bien au milieu des autres plantes tropicales.

  • Nom commun : plante à monnaie chinoise, plante du missionnaire
  • Nom scientifique : Pilea peperomioides
  • Famille : Urticacées
  • Port : Dressé, comme un petit arbuste
  • Dimensions : jusqu’à 60 cm de haut en intérieur
  • Exposition : très lumineuse, mais tolère les espaces légèrement ombragés
  • Arrosage : lorsque le sol est sec sur plusieurs centimètres, voire sur un tiers de la motte
  • Toxicité : non
  • Guide d’entretien

6 plantes d’intérieur non toxiques pour l’ombre légère

Ces plantes tropicales apprécient un emplacement à proximité d’une fenêtre, notamment orientée vers l’est ou vers l’ouest. De cette manière, elles profiteront de quelques heures de soleil direct tôt le matin ou en fin d’après-midi.

Vigne d’appartement

La vigne d'appartement est une grimpante vigoureuse proche de la vigne vierge.

Cousine tropicale de notre vigne vierge, cette Cissus est l’une de mes grimpantes préférées ! Elle s’enroule autour de tous les supports que vous lui offrirez, pour rapidement créer des rideaux végétaux. Effet spectaculaire garanti !

J’ai installé la mienne dans la salle de bain, où elle remplace le rideau de douche. Facile à entretenir et résistante, elle pardonne (presque) tout, même une taille sévère.

  • Nom commun : Vigne d’appartement
  • Nom scientifique : Cissus rhombifolia
  • Famille : Vitacées
  • Port : liane grimpante, un peu comme une vigne vierge
  • Dimensions :jusqu’à 5 m de long en intérieur
  • Exposition : Lumineuse à légèrement ombragée, éviter le soleil direct lors des heures les plus chaudes en été
  • Arrosage : Lorsque les premiers centimètres du sol sont secs
  • Toxicité : non

Plante-araignée

Le Chlorophytum est un grand classique des plantes d'intérieur. Elle n'est pas toxique.

Un grand classique parmi les plantes d’intérieur, la plante-araignée est réputée pour être l’une des plus tolérantes et résistantes.

La clef, c’est de s’assurer qu’elle ait assez de lumière, même si elle tolère des espaces sombres. Elle vous fera alors de longues tiges florales, d’où pendent des mini-plantes.

Puisque cette plante n’est pas toxique, elle est parfois utilisée comme herbre à chat. 

  • Nom commun : Plante-araignée, phalangère
  • Nom scientifique : Chlorophytum comosum
  • Famille : Liliacées
  • Port : Touffes retombantes
  • Dimensions : 30 cm, voire plus pour les très grands sujets, varient selon les variétés
  • Exposition : lumineuse, à garder hors du soleil de midi en été, supportent des espaces plus ombragés
  • Arrosage : quand le sol est sec sur quelques centimètres
  • Toxicité : non

Fille de l’air

Les Tillandsia, ou filles de l'air, gardent une taille modeste, surtout en intérieur.

Les Tillandsia, ou filles de l’air, ont la particularité de ne pas avoir besoin de terre pour pousser. Ce sont des plantes épiphytes. Elles captent l’eau de l’atmosphère par leurs feuilles, de la même manière que d’autres plantes le font avec leurs racines dans le sol.

Graphiques et de tailles modestes, elles se glissent dans tous les intérieurs, du plus minimaliste au plus design. Je les aime en suspension, puisqu’elles sont super légères. Cela les met aussi hors d’atteinte de mon chat, qui adore jouer avec.

  • Nom commun : fille de l’air
  • Nom scientifique : Tillandsia sp.
  • Famille : Broméliacées
  • Port : en touffe
  • Dimensions : jusqu’à 30-50 cm en intérieur, selon les espèces et les variétés
  • Exposition : lumineuse à légèrement ombragée, à protéger du soleil du midi en été
  • Arrosage : régulièrement, par vaporisation ou bain
  • Toxicité : non

Pachira

Le pachira est une plante d'intérieur classique, non toxique et résistante

Photo par feey

Le Pachira est aussi un grand classique parmi les plantes d’intérieur depuis le XIXe siècle. C’est sa capacité à se contenter de peu de lumière et ses grandes feuilles qui ont fait son succès.

Nous le trouvons souvent avec trois ou cinq troncs tressés. De cette manière, c’est un symbole de prospérité dans la culture asiatique. Mais dans la nature, c’est un arbre avec un tronc renflé à la base, un caudex.

  • Nom commun : Pachira, châtaignier de Guyane
  • Nom scientifique : Pachira aquatica
  • Famille : Bombacacées
  • Port : arbre à caudex
  • Dimensions : jusqu’à 2m en intérieur, mais jusqu’à 18-20 m dans la nature !
  • Exposition : apprécie le soleil direct en début de matinée ou fin de journée, mais supporte bien les expositions ombragées
  • Arrosage : lorsque les premiers centimètres du sol sont secs
  • Toxicité : non (sauf les fruits, ce qui arrive rarement en intérieur)

Peperomia quadriangularis

Le Peperomia quadriangularis est une ^plante d'intérieur non toxique et résistante, au feuillage succulent

Les Peperomia sont des plantes succulentes de petite taille, souvent rampantes. Celui-ci est, je trouve, l’un des plus faciles à cultiver. Parfait si c’est votre premier Peperomia.

J’aime l’installer au bord d’une étagère, d’où il cascade gentiment. Mais vous pouvez aussi l’installer au milieu d’autres plantes, pour qu’il recouvre le dessus des pots ou se faufile entre les feuillages.

  • Nom commun : bettle peperomia (anglais)
  • Nom scientifique : Peperomia quadriangularis, syn. P. angularis
  • Famille : Pipéracées
  • Port : rampant et retombant
  • Dimensions : 15 à 30 cm de haut
  • Exposition : lumineuse, mais en évitant les rayons du soleil au plus chaud de la journée en été
  • Arrosage : laisser sécher au moins la moitié de la motte entre deux arrosages
  • Toxicité : non

Palmier élégant

Le palmier élégant s'adapte à presque toutes les situations, pour une jungle vibe assurée

Photo par Natalie Kinnear

Parmi les palmiers d’intérieur, le palmier élégant est l’un des plus résistants et des plus petits. Les anglais l’appellent parlor palm, le palmier de salon.

Seul ou au milieu d’autres plantes, il apporte de la hauteur et une bonne dose de jungle vibes sans être envahissant. L’astuce suprême ? L’installer à proximité d’une fenêtre ouverte, pour entendre le bruissement des palmes dans la brise.

  • Nom commun : palmier nain, palmier élégant
  • Nom scientifique : Chamaedorea elegans
  • Famille : Arécacées
  • Port : Dressé
  • Dimensions : Rarement plus de 1m de haut et 60 cm de large en intérieur
  • Exposition :  lumineux, mais supporte aussi les espaces ombragés
  • Arrosage : laisser sécher le sol sur quelques centimètres entre deux arrosages
  • Toxicité : non

3 plantes d’intérieur non toxiques pour l’ombre

Vous avez une fenêtre orientée au nord ? Ou bien un espace situé à plus de 2 m d’une fenêtre (exposition est, ouest ou sud) ? C’est dans cette catégorie qu’il faudra choisir. Et n’oubliez pas. Sous nos latitudes, il n’y a pas assez de lumière à plus de 3-4 m de nos fenêtres pour assurer la bonne croissance des plantes tropicales. Au moins d’avoir recours à des lampes horticoles, bien sûr.

Fougère de Boston

La fougère de Boston (Nephrolepsis exaltata) est une fougère parfaite pour les débutants. Elle s'adapte à de nombreuses situations.

C’est probablement l’une des fougères les plus communes en intérieur. Résistante, elle convient parfaitement si c’est votre première fougère. 

Souvent, vous la trouverez toute petite à la jardinerie. Ne vous fiez pas aux apparences. Elle va rapidement devenir une véritable star !

Elle préfère les lumières tamisées, mais cette plante s’adapte à l’ombre. Si vous voulez lui donner un coup de pouce, vous pouvez lui offrir plus de lumière une saison sur deux.

  • Nom commun : fougère de Boston
  • Nom scientifique : Nephrolepsis exaltata
  • Famille : Néphrolépidacées
  • Port : en touffe, avec des frondes retombantes
  • Dimensions : jusqu’à 1,20 m de haut en intérieur (jusqu’à 2 m dans la nature)
  • Exposition : lumineuse à tamisée, mais supporte des expositions ombragées
  • Arrosage : garder le sol humide
  • Toxicité : non
  • Guide d’entretien

Fougère nid d'oiseau

la fougère nid d'oiseau est une plante d'intérieur résistante, qui s'adapte aux faibles conditions d'exposition

Voilà une jolie fougère aux frondes coriaces et brillantes, très graphiques. Sa forme particulière lui donne son nom de nid d’oiseau.

Cette plante se plait notamment dans les pièces sombres ou à des emplacements éloignées des fenêtres. Elle vous pardonnera aussi l’oubli d’un arrosage de temps en temps.

En bonus, il existe de nombreuses variétés, de quoi vous faire toute une collection.

  • Nom commun : fougère nid d’oiseau
  • Nom scientifique : Asplenium nidus
  • Famille : Aspleniacées
  • Port : en rosette, avec des frondes dressées
  • Dimensions : 50-60 cm en pot (jusqu’à 1,50 m de haut et 1 m de large dans la nature)
  • Exposition : tamisée, mais supporte des expositions ombragées
  • Arrosage : garder le sol humide
  • Toxicité : non
  • Guide d’entretien

Polypode doré

Reconnaissable par ses frondes bleues, le Polypode doré 'Blue Star' est une fougère résistante et non toxique pour les chats

Avec ses rhizomes poilus, elle est surnommée la fougère patte de lapin. C’est une jolie fougère au feuillage bleuté (surtout la variété ‘Blue Star’) qui se contente de peu de lumière s’il le faut.

J’aime l’installer au milieu des autres plantes, où son feuillage remarquable apporte un peu de couleurs. Mais seule, sur une table basse par exemple, elle peut devenir un élément majeur de votre décor. 

  • Nom commun : fougère patte de lapin, polypode doré
  • Nom scientifique : Polypodium aureum, syn. Phlebodium aureum
  • Famille : Polypodiacées
  • Port : touffe dressée, qui s’étale avec l’âge
  • Dimensions : jusqu’à 1,50 m de haut et de large, selon les variétés
  • Exposition : tolère les situations ombragées, mais apprécie aussi recevoir un peu plus de lumière
  • Arrosage : garder le sol humide
  • Toxicité : non

Vous avez choisi ?

Il existe plus d’une centaine de plantes d’intérieur non toxiques pour les chats et les animaux de compagnie. Sans compter leurs innombrables variétés. Vous avez donc l’embarras du choix pour votre jardin d’intérieur. Celles que vous avez découvertes aujourd’hui sont résistantes face aux aléas de la vie.

Choisissez-les en fonction de vos envies, bien sûr, mais aussi des conditions de cultures que vous allez pouvoir leur offrir. En sélectionnant des plantes adaptées à votre chez-vous et à votre manière de jardiner, vous allez vous faciliter la tâche. 

Si vous avez des questions ou un doute, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. D’ailleurs, ça vous intéresse, des articles sur comment concilier plantes d’intérieur et animaux de compagnie ?

Et si la toxicité de vos plantes tropicales n’est pas un problème pour vous, découvrez les autres sélections de plantes d’intérieur. 

Bon jardinage et profitez bien de vos plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *